Le Dojo

Manas, un petit village médiéval de 180 habitants, se situe dans l’arrière-pays de la Drôme Provençale, à mi-chemin entre Lyon et Marseille, exactement au centre du triangle « Montélimar-Crest-Dieulefit ».
Pour arriver au Dojo, il faut laisser la voiture en bordure sud du village, non loin de la rivière « le Roubion », et revenir à pied à travers pâturages et bambouseraie.
Caché derrière des plantes grimpantes, le Dojo abrite un espace vide, aéré et lumineux, équipé d’un tatami de 77 mètres carrés, pour accueillir tous ceux qui souhaitent s’aventurer sur le chemin de l’Aïkido.
Et quand, pendant l’entraînement, le silence règne dans le Dojo, on peut entendre dehors le chant du rossignol, des grenouilles, des cigales, ou en hiver le Mistral…